29.7.11

Arles 2011

Au programme cette année des Rencontres d'Arles / Photographie, La valise mexicaine de Robert Capa sur la guerre d'Espagne. "Les négatifs de la valise mexicaine permettent de regarder d’un oeil nouveau l’immense production des trois photographes (Robert Capa, David Seymour et Gerda Taro), à travers des portraits, des scènes de combat, ainsi que des images rappelant les effets désastreux de la guerre sur les civils. Si certaines de ces oeuvres nous sont déjà familières grâce à des tirages d’époque ou des reproductions, les négatifs de la valise mexicaine, présentés ici sous la forme de planches-contact agrandies, dévoilent pour la première fois l’ordre de la prise de vue, ainsi que certaines images totalement inédites. Ce fonds ne représente pas seulement un panorama exceptionnellement riche de la guerre d’Espagne – un conflit qui a changé le cours de l’histoire de l’Europe – mais révèle également les trois photojournalistes en tant que fondateurs de la photographie de guerre moderne."
mais aussi une rétrospective Chris Marker avec Passengers

19.7.11

l'été à Paris

J'aimerai tellement que Paris sous la pluie soit aussi agréable
que l'univers de Bohème Circus...
 mais ce n'est vraiment pas le cas... alors comme une nostalgie du sud...

16.7.11

week end en semaine

Que de plaisir à partager les rires et les bons moments en belle compagnie dans la maison de campagne de Corinne... on est bien tout simplement ...merci  ma belle pour cette parenthèse dans la semaine !


7.7.11

pour les petits et les grands

j'aime bien cette réinterprétation du skate vue chez Leçon de choses pour les boys, and girls d'ailleurs...

et le bel univers d'Albert et Henriette de la styliste de le dans la

4.7.11

Clément Jolin

Je vous avais déjà parlé de lui... j'adore son regard. La bonne nouvelle c'est qu'il a investi une chambre Au vieux panier, la chambre Mur-Mur "pour nous faire voyager le temps d'une nuit vers les mondes chimériques nés de la rencontre éphémère entre deux êtres. Une rencontre intense et fugace. Le « mur mur » c’est l’instant volé du premier contact entre deux personnes, l’origine de la rencontre. Une rencontre brève mais violente, chargée d’émotions." 
ça donne envie non ?


et pour le plaisir quelques images

 

des livres

Je connaissais le principe à Paris, à Marseille mais pas encore à Aix...et aujourd'hui au détour d'une rue j'ai vu un livre posé sur le rebord d'une fenêtre, attendant un lecteur...le bookcrossing est à Aix chouette ! J'aime bien cette idée de partager des lectures au gré du hasard. Il y a le site officiel bookcrossing.com mais d'autres personnes le font également sans laisser de traces ou de lien pour partager les avis sur le livre déposé.