5.5.15

Juliette Andréa Elie


Demain c'est peut-être

To beguile the time, look like the time

Du ciel et du souffle

 Le paradoxe de l'archifossile
Photographies imprimées sur papier Pergamano et dessin en embossement.  

S'inspirant de récits collectifs, de mythes et de souvenirs personnels,  Juliette Andréa Elie  célèbre les mystères du temps avec cette série "Fading Landscapes 2013/2014" composée d'images diaphanes où les paysages  sont imprégnés d'affects et de souvenirs éloignés, révélant leur  fragilité. D'une esthétique délicate et poétique, cette série  nous rappelle la disparition, l'instabilité du monde.
J'adore...
Lauréate du Fotoprize 2015, elle sera exposée à Fotofever Art Fair en novembre prochain et à la galerie Baudouin Lebon





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire